Wiki Mangani
Perry Rhodan n° 14

Edition originale[]


Première partie[]

  • Titre français : Levtan le traître
  • Fascicule Perry Rhodan n° 34 : Levtan, der Verräter (Kurt Brand, avril 1962)


Depuis le 25 novembre 1982, Galactopolis est le siège du Gouvernement Mondial. Krest et Thora pressent Perry Rhodan de les laisser rentrer à Arkonis pour demander le soutien du Grand Empire. C’est alors qu’un navire inconnu arrive dans le Système Solaire. Il s’agit du Lev XIV du paria Levtan. Il cherche en vain à faire du chantage sur Rhodan. John Marshall perçoit aussi dans son esprit une allusion à une Grande Assemblée des Francs-Passeurs, à laquelle assistera Etztak. Les mutants John Marshall, Tako Kakuta, Tama Yokida et Kitaï Ishibashi sont grimés en Francs-Passeurs. Ishibashi implante des souvenirs factices à l’équipage du Lev XIV pour les persuader que Rhodan dispose de grandes installations industrielles et militaires et d’une importante flotte de guerre.

Le Lev XIV se rend dans le système de 221-Tatlira. C’est sur la deuxième planète, Goszul, que se déroulera l’Assemblée des Passeurs. L’équipage est mis aux arrêts, mais les mutants s’arrangent pour rester ensemble. Etztak se méfie de Levtan et de ses soi-disant révélations sur la puissance de la Terre. Il pense à une manœuvre ourdie par Rhodan.

En captivité, Marshall lit des informations dans l’esprit du personnel indigène. Les Francs-Passeurs se font passer pour des dieux aux yeux des Goszlans, à qui ils ont imposé un barrage mental. Lors de la conférence, les Francs-Passeurs visionnent les films de Levtan et examinent ses documents mais personne n’y croit. Il est décidé de passer Levtan au psychodélieur. Pour l’empêcher de parler, John Marshall prend le paria sous contrôle hypnotique et immobilise son cœur.

Kakuta fait exploser la salle de conférence qui s’effondre. De nombreux Passeurs trouvent la mort, et quantité d’autres, épouvantés par l’ombre de Rhodan, quittent le système avec leurs cargos. L’Astrée II et la flottille terrienne – l’Hécate, l’Hélios et le Centurion – s’éloignent prudemment. Les mutants essayent de quitter la planète à bord du Lev XIV, mais le vieux vaisseau ne fait pas le poids et est rapidement abattu. Les naufragés se dirigent vers un port dans un archipel.


Deuxième partie[]

  • Titre français : Au pays des dieux
  • Fascicule Perry Rhodan n° 35 : Im Land der Götter (Kurt Mahr, mai 1962)


Sur Goszul, les mutants croisent Véthussar Ologon, un Goszlan qui accepte de les emmener dans sa charrette. Marshall perçoit dans son esprit qu’il est très dubitatif sur la qualité de dieux que se sont octroyée les Terriens déguisés en Francs-Passeurs. Le télépathe préfère lui révéler la vérité. Les mutants s’en font un ami sincère. Il les conduit à sa demeure à Saluntad. Il se révèle être un riche armateur.

La présence des mutants à Saluntad est soupçonnée par les Francs-Passeurs. Ils envoient leur agent a-G-25, qui se donne pour prêtre sous le nom de Honbled. Véthussar peut difficilement éviter de recevoir ce notable. Marshall ne parvient pas à lire ses pensées, car c’est en fait un robot. Honbled a identifié les mutants et tente de piéger Véthussar Ologon en le faisant accuser de sacrilège mais Marshall permet d’éventer la machination. Les accusations sont détournées sur Honbled qui est lynché par la foule. Sa nature de robot n’est cependant pas révélée.

Véthussar met à la disposition des mutants un de ses voiliers. Les Terriens veulent gagner le Pays des Dieux, le continent nord où sont installés les Francs-Passeurs. Ils se débarrassent de trois chaloupes venues les intercepter puis se cachent dans les collines du continent nord où ils sont rejoints par L’Émir, envoyé par Rhodan.

Marshall sent une troisième personne s’immiscer dans ses échanges mentaux avec L’Émir : un télépathe goszlan, qui ne semble pas non plus porter les dieux dans son cœur. Informé des desseins des Terriens, il promet de ne pas les perturber.


Autres éditions[]